Délaissé par Moscou, Assad vient se rassurer à Téhéran Aucun avis

Le président syrien a rencontré dimanche 8 mai l’ayatollah Khamenei et le président Ebrahim Raïssi. Une visite surprise destinée à renforcer les liens entre les deux pays alliés, au moment où l’autre grand parrain de Damas, Moscou, est militairement happé par la guerre en Ukraine.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés