De nouveaux éléments accablent Dani Alves, accusé de viol homms2013

Un enregistrement et des empreintes retrouvés iraient à l’encontre des dires de Dani Alves, accusé de viol et placé en détention provisoire depuis vendredi dernier.

Accusé de viol par une femme de 23 ans pour des faits qui se seraient déroulés en boîte de nuit à Barcelone dans la nuit du 30 au 31 décembre, Daniel Alves doit faire face à de nouveaux éléments accablants. Contactée par des employés de la boîte afin d’assister la femme en pleurs, la police catalane aurait involontairement enregistré ses premières déclarations, seulement quelques minutes après que le viol ait eu lieu. Séquence reportée par El Periodico, la victime présumée aurait été enregistrée totalement effondrée, balbutiant des paroles indiquant qu’elle culpabilisait d’avoir accepté de suivre le Brésilien dans un endroit isolé avant de décrire une scène de viol. Une version qu’elle a maintenu quelques jours plus tard lors de son dépôt de plainte puis devant le tribunal.

Une concordance de propos loin d’être aussi évidente chez Daniel Alves qui s’emmêle les pinceaux. En plus de cette enregistrement, des empreintes digitales de la victime mais aussi d’autres individues auraient été identifiées. Ces dernières pourraient appartenir à Daniel Alves et ainsi corroborer la version de la victime présumée.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés