Au Palais Garnier, les ridicules amours de la nymphe Platée Aucun avis

De retour au Palais Garnier, Platée de Rameau réjouit le public, entre pages musicales ébouriffantes, chorégraphie imaginative et humour dévastateur. Rameau n’a pas pris une ride !
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés