Au Mali, un centre de rééducation pour les victimes de mines Aucun avis

Le Centre Père-Bernard-Verspieren de Bamako accompagne dans leur rééducation des patients amputés, victimes d’engins explosifs improvisés.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés