Visite de Nancy Pelosi : la Chine a lancé sa contre-offensive militaire contre Taïwan Aucun avis

En réaction à la visite de Nancy Pelosi, 82 ans, présidente de la Chambre américaine des représentants, à Taïwan depuis mardi 2 août, les autorités chinoises ont immédiatement lancé des « actions militaires ciblées » et une série de manœuvres aérienne et maritime sans précédent tout autour de l’île. De sévères sanctions économiques ont également été annoncées.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés