“Voilà comment vivent les religieuses”, une enquête de Lucia Capuzzi, journaliste à Avvenire Aucun avis

L’édition mensuelle du 2 octobre 2021, de l’Osservatore Romano, Femmes, Église Monde, a publié une enquête, sous la direction de Lucia Capuzzi, journaliste à « Avvenire », intitulée « Voilà comment vivent les religieuses. La Providence est là pour penser au reste ». Dans ce long article, la journaliste a constaté « qu’aujourd’hui, la question de la subsistance des religieuses – considérée dans toutes les différentes catégories canoniques – est effectivement un problème ». Elle a rappelé « le modèle de partage » des religieuses : « Qu’elles vivent dans un pays pauvre ou riche, les sœurs d’une même congrégation bénéficient toutes du même soutien ». Lucia Capuzzi a souligné que la pandémie a aggravé la crise « en interrompant les activités traditionnelles » des congrégations, tandis que les dons « n’ont pas diminué, il n’y en a plus du tout », lui a expliqué une religieuse. Dans son enquête, la journaliste a noté qu’il y a « environ 650 000 femmes réparties sur les cinq continents » et que leur situation est variée, même si elles « ne disposent d’aucune forme de financement externe et doivent subvenir à leurs besoins ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés