Un Hongkongais emprisonné en Chine ne donne plus signe de vie Aucun avis

Tang Kai-yin, emprisonné en Chine depuis 2020 pour avoir tenté de fuir Hong Kong pour Taïwan en bateau, a disparu des radars depuis février, selon sa famille, inquiète. Il serait malade et hospitalisé, mais la prison de Shenzhen refuse de donner la moindre information sur son sort.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés