Suicides à France Télécom : cinq dates pour comprendre l’affaire Aucun avis

Le procès en appel d’anciens dirigeants de France Télécom s’est ouvert mercredi 11 mai à Paris, plus de deux ans après leur condamnation inédite pour harcèlement moral, à la suite d’une série de suicides de salariés. L’affaire remonte à 2004, lorsque l’entreprise a basculé dans le privé.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés