Servantes d’assemblée : « Vive la liberté que l’Église laisse en la matière ! » Aucun avis

Le théologien Denis Biju-Duval revient sur la polémique autour des servantes d’assemblée en France. S’il défend le principe de ministères « genrés », il reconnaît que « dans de nombreuses paroisses, l’arrivée des filles au service de l’autel a été vécue positivement ». Il appelle à éviter « une nouvelle guerre liturgique ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés