“Primauté et synodalité ne sont pas deux principes concurrents” souligne le pape François Aucun avis

Le 7 octobre 2021, le pape François a reçu les membres du groupe mixte de travail orthodoxe-catholique Saint-Irénée qui se réunissait à Rome. Dans son discours, le pape a rappelé qu’il est beau « de cultiver une unité enrichie par les différences », qui ne cède pas « à la tentation d’une uniformité ». Il a ensuite évoqué l’étude publiée par le groupe « Servir la communion. Repenser la relation entre primauté et synodalité » qui, selon lui, permet de mieux comprendre « que primauté et synodalité dans l’Église ne sont pas deux principes concurrents », mais deux réalités « qui se constituent et se soutiennent au service de la communion ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés