Pourquoi la Cour de cassation a tranché en faveur d’une employée chrétienne licenciée de la RATP Aucun avis

Mercredi 7 juillet, la Cour de cassation a rendu un arrêt en faveur d’une salariée de la RATP licenciée en 2007 pour avoir refusé de dire « je le jure » lors de sa prestation de serment. Selon la haute juridiction, prononcer un engagement solennel à la place ne constitue pas une faute.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés