Pauvreté : « Nos associations ne sont-elles pas tombées dans une logique d’efficacité ? » Aucun avis

Ce 14 novembre se tient la Journée mondiale des pauvres instaurée par le pape François en 2017. À cette occasion, le président de la Société Saint Vincent de Paul s’interroge sur le rôle des associations, le risque de tomber dans une « logique d’efficacité » au détriment d’une autre action : « panser des blessures, tisser des relations, faire germer des rêves ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés