Passe sanitaire : la Cnil ne s’oppose pas à son extension mais émet des réserves Aucun avis

Si la Cnil ne montre pas d’opposition à l’extension du passe sanitaire prévu par le gouvernement, sa présidente, Marie-Laure Denis, a toutefois demandé au Parlement de bien « circonscrire » le nouveau dispositif qui est une atteinte « particulièrement forte » aux libertés, lors d’une audition au Sénat, mercredi 21 juillet au soir.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés