Nicole Prieur : « Nous avons le droit de nous libérer des récits familiaux » Aucun avis

Selon la philosophe et psychanalyste Nicole Prieur, il faut savoir tenir les mythes familiaux à distance et s’autoriser certaines trahisons « éthiques ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés