Marilyn sur le vif Aucun avis

Marilyn Monroe saisie au quotidien par son ami proche, le poète Norman Rosten.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés