L’ex-président géorgien Saakchvilii a arrêté sa grève de la faim Aucun avis

Le leader de l’opposition géorgienne avait été transféré dans un hôpital militaire « dans un état critique » après 50 jours de grève de la faim en détention. Il voulait protester contre son incarcération à son retour à Tbilissi après des années d’exil en Ukraine.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés