Les femmes de soldats ukrainiens de Marioupol implorent l’aide du pape Aucun avis

Deux femmes de membres du bataillon Azov, retranchés dans l’usine Azovstal de Marioupol, ont rencontré le pape mercredi 11 mai. Elles lui ont demandé de se rendre en Ukraine et de parler au président russe, Vladimir Poutine, pour permettre l’évacuation des soldats blessés dans un pays tiers.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés