Le « tembe », un art de la liberté à la Maison de l’Amérique latine Aucun avis

L’exposition « Marronnage, l’art de briser ses chaînes », à la Maison de l’Amérique latine, est une plongée vivifiante dans la culture et les traditions artistiques des descendants des esclaves marrons, échappés des plantations et installés dans la forêt guyanaise.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés