Le Conseil national des imams renforce les divisions au sein du culte musulman Aucun avis

Le nouveau Conseil national des imams, lancé par la Grande Mosquée de Paris et trois autres fédérations musulmanes, dimanche 21 novembre, suscite de vives réactions. Cette instance est remise en cause par le Conseil français du culte musulman, missionné par l’Élysée pour certifier les imams.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés