Le cardinal Zen devant les juges chinois Aucun avis

Le procès de l’ancien évêque de Hong Kong, 90 ans, s’ouvre lundi 19 septembre. Il est visé par les autorités chinoises en raison de ses activités en faveur de la démocratie. Le Vatican préfère rester discret sur le sujet. « Le cardinal nous a demandé de nous taire », explique à La Croix une haute source vaticane.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés