La Maison des Thermopyles, bien plus qu’un logement Aucun avis

Pour loger plus de sans-abri, l’État mise sur les pensions de famille, qui permettent de bénéficier d’un logement privatif et d’activités et d’espaces communs.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés