La justice française donnera-t-elle raison à des paysans nicaraguayens victimes d’un pesticide américain ? Aucun avis

Le tribunal judiciaire de Paris doit rendre mercredi 11 mai une décision très attendue par des employés de bananeraies du Nicaragua, estimant être victimes d’un produit agricole vendu par trois multinationales américaines. Ces paysans espèrent que la justice française validera une décision de son homologue nicaraguayenne, qui condamne ces entreprises à leur verser près d’un milliard de dollars.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés