« Gendarmes verts », quelle police pour le climat ? Aucun avis

La première ministre, Élisabeth Borne, a annoncé, mardi 6 septembre, la création de milliers de postes de policiers et de gendarmes supplémentaires. Un déploiement qui pose la question de la formation des forces de l’ordre chargées de faire respecter un droit de l’environnement souvent mal connu.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés