Entrée dans l’Otan : la Finlande pèse le pour et le contre Aucun avis

Helsinki vient de publier, mercredi 13 avril, un rapport public sur le rapport coûts-bénéfices d’une éventuelle adhésion à l’Otan. En cas de ralliement, Moscou menace de renforcer les moyens militaires – y compris nucléaires – dans la Baltique.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés