En Turquie, le soutien à Recep Tayyip Erdoğan s’effrite Aucun avis

L’AKP, parti du tout-puissant président turc, n’a jamais été aussi bas dans les enquêtes d’opinion. Il reste cependant la première formation du pays.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés