En Tunisie, l’opposition appelle à rejeter le projet de nouvelle Constitution pour se relancer Aucun avis

À quelques jours du vote, l’opposition clame son intention de boycotter le scrutin du 25 juillet et sa volonté de poursuivre la lutte politique face au président Kaïs Saïed.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés