En Côte d’Ivoire, l’immense défi du cacao durable Aucun avis

Le cacao, dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial, est visé par un règlement de l’Union européenne qui interdira l’importation de produits issus de la déforestation. C’est l’un des principaux enjeux de la Conférence internationale sur la lutte contre la désertification (COP15), qui se tient à Abidjan du 9 au 20 mai.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés