Démissionner ? « La porte est ouverte », répond le pape François Aucun avis

Dans l’avion qui le ramenait à Rome, depuis le Canada, vendredi 29 juillet, le pape François a évoqué ses limites physiques et sa fatigue, au terme d’un voyage durant lequel il a constamment eu recours à son fauteuil roulant. Il a par ailleurs qualifié de « génocide » le drame des pensionnats pour autochtones.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés