Comment la « diplomatie féministe » entre en marche Aucun avis

Adoptée depuis 2014 par la Suède, cette doctrine visant à inclure les problématiques de genre dans les relations internationales fait des adeptes, dont la France.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés