Cardinal Lacroix : « Au Québec, la venue du pape marque un nouveau pas vers la réconciliation » Aucun avis

Après avoir passé trois jours dans l’Ouest canadien pour demander pardon aux populations autochtones victimes d’abus commis dans les anciens pensionnats administrés par l’Église, le pape François doit arriver, ce mercredi 27 juillet, dans la ville de Québec. Son archevêque, le cardinal Gérald Lacroix, décrypte les enjeux de sa visite.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés