Aux Philippines, le Jeudi saint très politique de l’archevêque de Manille Aucun avis

Moins d’un mois avant l’élection qui désignera, le 9 mai, le successeur du président philippin Rodrigo Duterte, le cardinal Jose Advincula, archevêque de Manille, a donné une dimension politique au rite du lavement des pieds pour le Jeudi saint, avec notamment la présence d’un journaliste pour rappeler la place de l’information.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés