Au Soudan, le coup d’État ravive l’esprit révolutionnaire Aucun avis

Depuis le putsch du 25 octobre, les Comités de résistance ont retrouvé le rôle prépondérant qu’ils jouaient pendant la révolution de 2018. Ces bénévoles ne sont pas parvenus à empêcher la violente répression des manifestations samedi 13 novembre.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés