Au procès des attentats du 13 novembre, la riposte frontale de la défense Aucun avis

Après le réquisitoire sévère du parquet antiterroriste, les avocats des accusés se relaient depuis dix jours pour mettre en lumière certaines failles de l’accusation. Ils demandent aussi à la cour de résister à la tentation de vouloir, dans ce procès hors norme, rendre « un verdict pour l’Histoire ».
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés