Après l’inceste, l’insuffisance des soins apportés aux victimes Aucun avis

Ce mercredi 17 novembre, la Commission indépendante contre l’inceste et les violences sexuelles (Ciivise) publie des chiffres issus de l’analyse des 6 200 premiers appels qu’elle a reçus depuis deux mois.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés