Abus sexuels, quels gestes de l’Église pour reconnaître la souffrance des victimes ? Aucun avis

Outre une contribution financière pour réparer le préjudice subi par les victimes d’abus de la part de prêtres, la Ciase recommande une démarche mémorielle de la part des évêques. Un lieu en ce sens devrait être édifié à Lourdes.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés