« Zone interdite » sur les dérives salafistes : l’Arcom estime que M6 n’a pas commis de manquements Aucun avis

Cinq mois après la diffusion d’une émission de « Zone interdite » sur l’islam radical ayant fait polémique, le gendarme de l’audiovisuel a rendu sa décision mardi 14 juin. L’Arcom estime que la chaîne M6 n’a pas commis de manquement.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés