Yémen : une trêve prolongée et de nombreux défis Aucun avis

Le prolongement du cessez-le-feu, annoncé in extremis mardi 2 août, marque une nouvelle avancée, une « période de calme sans précédent » après plus de sept années de guerre. Mais de nombreuses obligations restent à remplir avant de pouvoir engager un processus de règlement du conflit.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés