XV de France : la compos des bleus face à l’Uruguay, avec Baptiste Couilloud capitaine Aucun avis homms2013

419 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

L’équipe de France développement, composée de neuf joueurs sans sélection dans le XV de départ, affrontera l’Uruguay ce mercredi à Montevideo. Le demi de mêlée lyonnais, Baptiste Couilloud, a été nommé capitaine dans un contexte particulièrement tendu.

La préparation de ce match a été marquée par deux affaires retentissantes : tout d’abord, Melvyn Jaminet, arrière de Toulon (25 ans, 20 sélections), a été exclu de l’équipe par la FFR après la publication d’une vidéo contenant des propos racistes, dont il s’est dit « honteux ». Ensuite, le lendemain, Hugo Auradou, deuxième ligne de Pau (20 ans), et Oscar Jegou, troisième ligne de La Rochelle (21 ans), ont été arrêtés suite à une plainte pour agression sexuelle après le premier test contre l’Argentine (28-13) samedi à Mendoza.

« Pour le moment, la poursuite de la tournée n’est pas remise en cause, » a déclaré le président Florian Grill à l’AFP. Quelques heures auparavant, il avait confié être « abattu » et avait ajouté : « Le rugby est anecdotique, tout le reste est accessoire. L’enchaînement est dramatique. »

Ce match, programmé quelques jours après la prometteuse victoire du XV de France à Mendoza, résulte d’un accord direct entre la Fédération française de rugby et son homologue uruguayenne. Il ne fait pas partie de la fenêtre internationale de World Rugby, et ne confère donc pas de sélection officielle aux joueurs.

Au coup d’envoi, seulement six joueurs de l’équipe auront déjà connu le niveau international : le pilier du Racing 92, Thomas Laclayat (26 ans, 1 sélection), le talonneur de Toulon, Teddy Baubigny (25 ans, 1 sélection), le deuxième ligne du Stade français, Pierre-Henri Azagoh (25 ans, 2 sélections), le troisième ligne du Racing 92, Ibrahim Diallo (26 ans, 3 sélections), le demi de mêlée de Lyon, Baptiste Couilloud (26 ans, 16 sélections) et le centre de Montpellier, Arthur Vincent (24 ans, 18 sélections).

La dernière rencontre entre les Teros et les Bleus remonte à l’automne, avec une victoire française modeste (27-12) lors de la phase de groupes de la Coupe du monde 2023. Après l’Uruguay, le XV de France retrouvera l’Argentine le 13 juillet à Buenos Aires pour clore une tournée estivale cauchemardesque.

   Composition contre l’Uruguay: Dubois – Favre, Vincent, Darricarère, Jurand – (o) Berdeu, (m) Couilloud (cap.) – Briatte, Tixeront, Diallo – Vanverberghe, Azagoh – Laclayat, Baubigny, Beria
   Remplaçants: Tarrit, S. Taofifenua, Bamba, Tuilagi, Peysson, Jauneau, Segonds, Hulleu

Lire la suite sur Rugby – Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés