WTA : Naomi Osaka de retour, Iga Swiatek en démonstration Aucun avis homms2013

364 mots pour vous donner de l'information 1 habillage

Naomi Osaka prend sa revanche sur Caroline Garcia en l’éliminant dès le premier tour du tournoi WTA 1000 de Doha, tandis que la Polonaise Iga Swiatek s’impose aisément dans sa rencontre.

Au premier tour du tournoi WTA 1000 de Doha, la Japonaise Naomi Osaka, ancienne numéro un mondiale, a vaincu Caroline Garcia (21e) par 7-5, 6-4, prenant ainsi sa revanche sur la Française qui l’avait éliminée au premier tour de l’Open d’Australie le 15 janvier dernier. Osaka, actuellement classée 747e mondiale, a entamé son retour début janvier après une pause d’un an pour devenir maman.

Garcia, numéro un française, a eu l’occasion de prendre l’avantage en obtenant les trois premières balles de break à 1-1, mais Osaka les a toutes sauvées par des coups gagnants. Finalement, Garcia a converti la quatrième balle de break à 2-2, prenant une avance de 4-2 et servant pour remporter le set à 5-4. Cependant, elle a cédé sous la pression émotionnelle, perdant ses deux derniers services de la manche sans marquer le moindre point, ce qui a donné à Osaka l’avantage d’un set. Dans la deuxième manche, Garcia a eu la première opportunité de break à 2-2, mais elle n’a pas réussi à la convertir. Les deux joueuses ont conservé leurs services jusqu’à 5-4, moment où Garcia a perdu son service, scellant ainsi le match en faveur d’Osaka.

Dans le match phare de la journée, la numéro un mondiale polonaise Iga Swiatek a dominé la Roumaine Sorana Cirstea (22e) en une heure de jeu (6-1, 6-1). Swiatek, quadruple lauréate du Grand Chelem, a montré sa domination dès le début en ne laissant à son adversaire qu’un seul jeu en 33 minutes. La deuxième manche a suivi un scénario similaire, avec Swiatek prenant rapidement l’avantage sur le service de la Roumaine et démontrant son talent, concluant le match sur sa deuxième balle de match après 1 heure et 1 minute de jeu. Elle affrontera en huitièmes de finale la gagnante du match entre les Russes Erika Andreeva et Ekaterina Alexandrova.

Lire la suite sur Sport.fr .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés