Voyage du pape François : qui a déjà demandé pardon aux autochtones ? Aucun avis

Du 24 au 30 juillet, le pape François se rend au Canada, où il doit demander pardon aux autochtones pour les abus et mauvais traitements que des milliers d’enfants ont subis entre 1831 et 1996 dans des pensionnats administrés par des congrégations religieuses. De l’Église unie aux évêques du Canada, en passant par le gouvernement fédéral, plusieurs institutions ont déjà présenté leurs excuses.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés