Vote unanime des députés pour reconnaître l’endométriose comme affection longue durée Aucun avis

En France, une femme sur dix souffre d’endométriose. Le vote des députés, jeudi 13 janvier à l’Assemblée nationale, ouvre la voie à une prise en charge à 100 % par l’assurance maladie.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés