Voiture électrique : pourquoi le marché de l’occasion a du mal à démarrer Aucun avis homms2013

48 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
Selon un baromètre publié vendredi 7 juin, seules 2 % des ventes de véhicules d’occasion concernent des voitures électriques. Principalement alimenté par les véhicules d’entreprises, le marché de la seconde main souffre d’un verdissement insuffisant des flottes. Une proposition de loi vise à changer la donne.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés