Violences sexuelles : l’armée sud-coréenne secouée après le suicide d’une sous-officière Aucun avis

Le suicide récent d’une sous-officière victime d’une agression sexuelle provoque un séisme au sein de l’armée sud-coréenne. Le président Moon Jae-in a présenté ses excuses, dimanche 6 juin, « pour la culture rétrograde » au sein des casernes et a promis d’engager une réforme de l’institution.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *