Violences, assassinats… Au Mexique, des élections législatives sous haute tension Aucun avis

Les Mexicains ont voté, dimanche 6 juin, pour élire leurs députés et leurs responsables locaux. Ces élections ont pris la forme d’un test, à mi-mandat, pour le président Manuel Lopez Obrador, alors que la campagne des législatives et la journée d’élection ont été marquées par une vague de violences et d’assassinats.
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *