Variole du singe : l’OMS déclenche son plus haut niveau d’alerte Aucun avis

Les États membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) vont devoir suivre une série d’actions pour limiter l’expansion du virus.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés