Vaclav Havel: “Il manque un souffle politique à l’Europe” homms2013

Place Venceslas, Prague, 1989/photo AFP Vaclav Havel, président tchécoslovaque puis tchèque, de 1989 à 2003, s'est éteint dimanche à l'aube. En 2007, il avait publié "A vrai dire. Livre de l'après-pouvoir", un recueil de notes, carnets et entretiens, avec Karel Hvizdala, aux Éditions de l'Aube. Ce grand européen croyait à la "civilisation européenne", - héritage de l'Europe chrétienne, de l'Europe des Lumières et de l'Europe des combats démocratiques-, à l'Europe des...

Lire la suite sur La Croix.com - Les derniers articles : Toutes catégories .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés