Vaccination : le clivage calculé et assumé d’Emmanuel Macron Aucun avis

Dans un entretien avec des lecteurs du Parisien paru mercredi janvier, le président de la République affirme avoir « très envie d’emmerder les non-vaccinés ». Ces propos ont électrisé le débat parlementaire sur le passe vaccinal. Le chef de l’État espère s’attirer les faveurs de la majorité des Français avec ces propos, qui lui ont valu les foudres de l’opposition.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés