Vaccination contre le Covid-19 : « risque accru » d’une rare maladie neurologique avec Johnson & Johnson Aucun avis

Les autorités sanitaires américaines ont identifié 100 cas rapportés de personnes ayant développé le syndrome de Guillain-Barré, une rare atteinte neurologique, sur près de 12,5 millions de doses administrées du vaccin Johnson & Johnson.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés