« Une façon de se dire : je ne suis pas n’importe qui », quand la famille écrit son mythe Aucun avis

Dans certaines familles, les récits plus ou moins enjolivés des frasques ou des gloires de tel grand-père, grand-tante, cousin, voire aïeul plus éloigné, se transmettent de génération en génération. Un héritage parfois écrasant.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés