Un sommet inédit pour donner accès à la « cuisson propre » en Afrique subsaharienne Aucun avis homms2013

56 mots pour vous donner de l'information 0 habillage
La cuisson d’aliments par combustion est la deuxième cause de mort prématurée en Afrique subsaharienne, et elle est responsable de 3 % des émissions de gaz à effet de serre. Un sommet sur le sujet, organisé par l’Agence Internationale de l’Energie et la Banque africaine de développement, se tient mardi 14 mai à Paris.

Lire la suite sur Les 50 derniers articles du journal La Croix .

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés